Voyage 🌴 & Travail 👩‍💻 à Bali

Voyages

Je reviens sur la première partie de mon voyage. Deux semaines seule, à travailler avec Margaux pour démarrer mon activité et découvrir cette belle île durant le weekend.

Matur Suxsma

Le vert & le bleu – Les couleurs de Bali

Arrivée à Canggu fin janvier, j’ai passé mes deux semaines solo dans une jolie guest house à deux pas de chez Margaux digital nomade entre Paris et Bali avec qui j’ai travaillé quasiment tous les jours.

Quel a été mon quotidien ? Chercher de l’inspiration, trouver de la ressource pour créer du contenu original, réfléchir sur une stratégie de communication sur mon travail en freelance. Apprendre de bonnes astuces, prendre des habitudes, organiser mes tâches.

A Bali, bon nombre de cafés sont en mode co-working. Un wifi de bonne qualité, des tables idéales pour travailler. En arrivant vers neuf heures vous serez surpris de voir le café rempli de personnes travaillant avec leurs ordinateurs, et très peu sont balinais.

Il y a d’ailleurs une façon de demander si on travaille dans le digital à Bali « Do you Laptop ? » 👩‍💻 En effet, Bali est une terre d’accueil réputée pour les digital nomades !

Ressenti : Je suis très heureuse de faire un partie de ce voyage seule. J’ai toujours rêvé de voyager seule à l’autre bout du monde mais la vie ne m’avait pas donné l’opportunité de le faire jusqu’ici. J’ai fait de très belles rencontres, c’est vrai que quand tu voyages seule, les opportunités de rencontre sont multipliées.

bali dogs

Smile with Bali dogs 🐶 By Marine Graham Photography

Hyper motivée par ce début d’activité, je me sens à l’aube de quelque chose de vraiment cool. Un peu comme une rentrée des classes ou tu sais que tu vas faire des trucs chouettes (oui j’ai été très scolaire et heureuse à l’école!)

Commencer ce job dans un cadre aux antipodes de mon quotidien est aussi une de raisons de ce sentiment « rentrée des classes ». Je ne vous cacherai pas que je me bats chaque jour contre mon syndrome de l’imposteur 🤜

Heureusement, je trouve beaucoup de soutien dans le petit monde des free-lances ici! D’ailleurs si tu souhaites avoir des tips pour combattre ce maudit syndrome je t’invite à regarder la vidéo de Jeanne et Ludovic de Nomade Path mais surtout à les suivre. Leur parcours est très inspirant et le contenu qu’ils proposent très riche sur les sujets des nouveaux modes de travail.

Il va falloir conserver cet élan et cette motivation en rentrant en France. Et une semaine après mon retour, je dirai que j’étais bien plus motivée à Bali. Mais il faut le temps de retrouver ses marques, guérir de ce (pas Corona mais tout aussi relou) virus attrapé à Nusa Lemobgan, et se ré-acclimater à la vie en Bretagne 🥶

surf tropic Bali Marine Graham

Savoir faire des pauses pour se rebooster 🐳 By Marine Graham Photography

Revenons au voyage, j’ai profité de mes soirées pour taquiner la vague balinaise 🏄🏼‍♀️  (elle ne se laisse pas facilement dompter à Batu Bolong), manger toutes sortes de choses, rencontrer des gens biens cool (que j’espère recroiser aux Philippines en 20121) et aller me perdre dans l’intérieur de l’île!

IMG_3122

Batu Bolong Babe 🤙🏽

Pour ma 1ère excursion en mode touriste, j’ai choisi de prendre un guide pour aller voir les volcans. J’en ai pris plein la vue en découvrant le Mount Batur et ses champs de lave ainsi que les sources d’eau chaude.

Départ 7h ça pique ! Mais à la clé juste moi, mon guide et notre auto vintage dans le sentiers de lave. Photos 100% instagrammables à la clé ! Au retour nous avons fait un petit stop dans les rizières, visité une « plantation » de café avec une dégustation de café  (j’ai craqué pour le latté vanille à ramener à la maison). Je vous invite à écouter le podcast TUK TUK de Valentin & Alexis où ils parlent de ces spots et de la stratégie redoutable employée par les Balinais!

 

 

Pour mon deuxième weekend, j’avais encore envie de fuir l’effervescence de Canggu. J’ai demandé conseil à Julie aka Nomadique Bernic Bretonne expatriée avec sa famille à Bali, et Community manager en freelance comme moi, quel lieu elle me recommandait. Elle m’a parlé de Munduk, en me disant qu’elle adorerait y aller.

Ni une ni deux, je contacte mon guide Wayan, et nous décidons d’y aller ensemble le lendemain! Nous avons découvert une belle cascade, sommes allées nous perdre dans les rizières sous un ciel digne de notre belle patrie!

(NB : Si tu dois te rendre à Bali et que tu souhaites un guide exceptionnel pour visiter, Wayan est adorable, guide depuis 20 ans, il te concocte une visite sur mesure, pour un budget raisonnable. Je te donnerai son numéro WhatsApp avec grand plaisir!)

 

Puis, j’ai été rejointe par mes hommes, nous avons profité de ce beau pays à trois : direction les îles Nusa Penida et Lembogan. D’autres couleurs et découvertes en perspective !

Ce sera le sujet d’un prochain article, 100% tourisme à Bali… Restés connectés 🙂

IMG_1048

Chypre, destination soleil & nature

Voyages

Cette année j’ai profité que l’amoureux travaille et que le mini parte en colo à la montagne pour m’octroyer un voyage entre copines au soleil. Nous n’avions pas le temps de partir loin, nous devions prendre des congés sur un période chère et prisée alors nous avons joué à la roulette skyscanner et c’est l’île de Chypre qui a gagné ! Quelle belle découverte !

Chypre blue lagoon.jpg

Ancienne colonie anglaise, l’avantage si vous ne comprenez pas le Grec, c’est que tout le monde parle anglais (l’inconvénient c’est qu’on roule à gauche mais bon ça se fait !). Nous sommes parties mi août et les températures étaient bien cool (32° air et environ 26° eau, de quoi être en vacances 🙂

Mais que faire là bas et où aller ? Nous avons fait le choix de découvrir la région de Paphos, dans le sud ouest de l’île. Région entre mer et montagne, où tu peux combiner une soirée animée sur la marina, et une journée sur une plage sauvage avec très peu de monde. Nous n’avons visité qu’une infime partie des choses à voir avec seulement 6 jours complets sur place, mais nous en avons pris plein les yeux. De belles ballades, et de belles plongées nous ont comblées!

Chypre monopalme snorkeling.jpg

Jour 1 : Palais de la glande
Il faut dire qu’on avait pas bien étudié les vols pour se rendre à Chypre et que nous avons fait total confiance à Skyscanner. Résultat une petite nuit de quelques heures, et la fatigue générale pour commencer les vacances. Comme nous avons atterri a LARNAKA et que nous avions 2 heures de route jusque PAPHOS, nous avons fait un pause à LIMASOL où nous avons loué un matelas de plage (40e avec une grande bouteille d’eau et un immense plateau de fruits frais pour l’am – Honnête !) 1er contact avec l’eau chaude, la bretonne frileuse que je suis a kiffé 😀

summer Chypre Limasol

Jour 2 : Visite de la ville de PAPHOS
La ville surplombe la mer, c’est une ville assez étendue, qui se sépare entre le centre ville sur les hauteurs et la Marina. Nous avons visité le site historique où se trouvent les ruines antiques. Ça fait quelque chose de se dire que c’est là depuis des siècles !
C’est très bien aménagé, très étendu et adapté à la visite. Il y a aussi le tombeau des rois à faire mais nous n’avons pas eu le temps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 3 : Nous avons fait une sublime balade dans les gorges d’AVGAS.

Randonnée de 3.5km le long du cours d’eau. Sublimes paysages. Les Chypriotes font les choses bien car le nom des plantes est indiqué sur des petits panneaux dans tous les sentiers de randonnée. Ces derniers sont d’ailleurs très bien balisés.
Après des Km de piste, nous avons trouvé un petit bouiboui pour déjeuner. Simple et efficace avec une vue sur la plage, ils proposent de la viande grillée au BBQ et des jus de fruits frais. Idéal après des km sous 32 degrés (et oui je ne suis pas une grande sportive !)

La sublime plage de LARA BEACH est une grande plage sauvage, bordée de rochers avec pleins de petits poissons. Attention, c’est un lieu de ponte des tortues, l’accès y est règlementé selon la période de l’année.

Jour 4 : Nous avons trainé à la plage le matin, vers CORAL BAY.

L’eau y était transparente, mais c’est un endroit beaucoup plus touristique (complexes hôteliers – plages de transats) donc on a moins accroché. L’après midi, nous avons joué les touristes en prenant un croisière de 2 heures pour aller voir la faune sous marine locale, et espérer voir des tortues ! Ce fut un peu une déconvenue, comme il y avait peu de tortues à voir, le bateau les suivait et pour le coup les dérangeaient cela nous a paru moyen.

Au final j’ai pu voir 2 tortues trop mignonnes rapidement en surface. Et bien évidemment nous avons été malades, à force de voir le bateau aller et venir dans tous les sens ! Heureusement, la 2ème partie de la croisière consistait en une baignade en pleine mer, ce qui nous a fait GRAND bien 🙂 En rentrant, nous avons décidé que nous méritions bien un cocktail sur la marina. Evidemment, une tortue est apparue dans le port, pile au moment où j’étais partie aux toilettes 🙂

Jour 5 : Péninsule d’Akamas et ses randonnées sublimes.

Nous avons fait le sentier d’Aphrodite (7.5km) dans le maquis avec une vue à couper le souffle sur la cité turquoise et le BLUE LAGOON. La randonnée se mérite, ça monte, il fait chaud, mais dieu que c’est beau ! Seul bémol, tu termines sur la piste avec les va et vient des 4×4 qui promènent les touristes qui ont la flemme de marcher.
Nous avons ensuite bien mérité notre petit bain, et le snorkeling a été riche car le blue lagoon regorge de vie sous marine, qui non craintive se laisse approcher facilement.

Jour 6 : TROODOS la montagne
Pour le dernier jour, notre vol partant au milieu de la nuit, nous avons pu monter sur les hauteurs du TROODOS (1900m d’altitude – petite station de ski l’hiver). Les routes sont sinueuses, mais les paysages magnifiques. Par endroit vous apercevez la mer depuis la montagne. Il y a dans ce coin beaucoup de vignobles. Mais nous sommes restées sur notre thème randonnée nature et nous sommes allées voir les superbes chutes KALEDONIA. Sentier assez rude de 3km, mais qui vaut bien le détour.

La nourriture est délicieuse, on trouve de tout, mais la spécialité est le Mezze et les pâtisseries orientales. J’ai trouvé les prix raisonnables et nous avons fait une belle cure de jus de fruits frais toute la semaine !

chypre paphos marina

Il y a également de nombreux spots de plongée sous-marine, des spots de site surf, des sites historiques superbes. J’ai adoré cette destination, et j’adorerai y retourner avec mes hommes, je pense que ça leur plairait !
Il n’y a pas de vol direct depuis la France (à moins de partir avec un voyagiste sur un séjour pack-kagé) mais il y a des vols directs et réguliers depuis Londres opérés par Easy Jet. Nous avons transité par la Pologne avec la compagnie LOT : Vol retardé, horaires pourries (vols au milieu de la nuit) mais boisson et petit gâteau offert à bord 🙂

Petite vidéo complète du voyage dispo ici : Vidéo sur VIMEO

Alors ça vous dit un voyage à Chypre ??

Spéciale dédicace à Malvina, vacances entre blondes à refaire Viiiiiiiiiite !!
Source: LONELY PLANET Chypre

Endless Summer Pais Vasco / España

Billets du Blog, Voyages

Parce qu’on est pas que des parents, on voulait profiter de l’été indien pour découvrir le Pays Basque Espagnol en septembre. La météo n’a pas été franchement de la partie, le séjour fut donc plus court que prévu, mais nous avons tout de même eu le temps d’en prendre plein  les yeux.

IMG_0341.jpg

 

Pour préparer ce voyage nous avons utilisé le bouquin I love the Seaside, bible du surfeur voyageur d’Europe, à qui veut découvrir les spots de la Bretagne à l’Andalousie. Nous avons comme souvent utilisé les app de surf pour trouver les meilleurs spots (Shakabay et Magic Sea Weed)

 

DAY 1 – Playa de SOMO

1ère session, belles vagues, très sympa en long board. Bonheur des feignantes comme moi qui n’aiment pas ramer, vous pouvez remonter au pic grâce au banc de sable !! Un peu de monde à l’eau mais la plage est longue et il y a plusieurs pics donc c’est agréable.

DSC01430

 

DAY 2 – NOJA BEACH

Ce jour là je n’ai pas osé me mettre à l’eau. Gros beach break, forte houle, et seule 4/5 bons surfeurs à l’eau. Qu’a cela ne tienne, je laisse mon mec faire de la natation synchronisée avec planche, et je chausse mes baskets pour une petite balade sur le bout de caillou qui sépare la plage en deux. Très belle vue sur la plage, sur la mer, et facile d’accès.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DAY 3 – PLAYA DE LAREDO

Ce spot, nous l’avons trouvé car l’appli Magic Sea Weed y annonçait de superbes conditions. Vous arrivez dans un petit village, rien ne laisse a penser que vous y trouverez la mer. Il faut se garer sur le parking réservé aux touristes lol et suivre le chemin pour passer sur le pont au dessus de la rivière qui se jette dans la mer. J’ai trouver l’endroit superbe, mais encore là j’ai laissé mon courage dans la voiture, et je suis partie randonner pendant que Mr surfait. Pour les pro, il a fait une super session, la meilleure depuis son voyage en Australie donc ce spot vaut le détour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DAY 4 – BILBAO

Un peu de ville et de culture. Nous nous sommes baladés dans la ville, avons mangé les légendaires tapas et découvert le musée d’art Moderne Guggenheim Autour du musée tout est cher, mais n’hésitez pas à rejoindre la vieille ville pour plus d’authenticité !

IMG_0063

DAY 5 – MUNDAKA

Ce spot légendaire qui offre la longue vague du monde est surtout un endroit magique a découvrir d’en haut. Nous avons posé notre tente dans le camping PORTUONDO. En haut du camping la vue sur le spot est imprenable, et nous avons très bien mangé dans le restaurant, un peu cher mais le personnel est adorable et la cuisine est à tomber.

IMG_0066

DAY 6 – GAZTELUGATXE

En vraie fan de Game Of Throne, j’ai voulu aller voir cet endroit magique et je n’ai pas été déçue. Les paysages sont magiques, une nature sauvage qui m’a rappelé les paysages d’Ecosse. La montée est sport (1,3 km de montée/descente) mais la vue est si belle que ça se fait bien. Allez y avec de bonnes chaussures tout de même.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le temps a commencé à tourner au vinaigre (13 degrés et des seaux d’eau) alors nous avons écourté notre séjour, et nous sommes réfugiés chez nos amis a Capbreton avant de renter à la maison.

IMG_0353.JPG

Ce que nous avons découvert nous a beaucoup plu, nous espérons revenir bientôt pour en découvrir encore plus. Si vous avez des recommandations faîtes moi signe !!

 

DSC01526

Mon petit coin de Paradis

Billets du Blog, Voyages

Pour les week-ends ou pour les vacances, j’adore me réfugier dans mon petit coin de paradis sauvage : La Presqu’île de Crozon. J’ai redécouvert ce superbe endroit grâce à mon cher et tendre qui y a passé sa jeunesse. Dernièrement, nous y avons passé plusieurs jours avec Junior, j’ai donc décidé de vous en parler ici.

IMG_9936

La Presqu’île de Crozon se situe à la pointe du Finistère, la dernière terre de France métropolitaine avant les Amériques 😉 Ce petit coin de terre sauvage ravira les amoureux de nature et de sports en plein air.

IMG_9588

Forcément on y surf, le spot le plus réputé est celui de La Palue, que je recommande plutôt hors saison, car en été il est blindé (rien a voir avec les plages du Sud Ouest quand même mais y’a du monde). Les petites vagues de la plage de Goulien seront parfaites pour les débutants ou les juniors.

IMG_4532

Lostmarc’H

IMG_4527

A droite de la Palue

 

On y trouve l’école Surf Oxygène Goulien où mon petit loup a pris un cours pour progresser, je vous la recommande !! Il y a plusieurs autres spots de surf dans le coin, qui fonctionnent selon les conditions.

 

IMG_4543

 

L’application Shakabay peut vous aider à choisir. Elle a été mise au point par des locaux, et vous indique les moments où houle, vent et marées sont coordonnées pour une parfaite session. Elle est hyper simple à utiliser, et référence aussi les écoles.

 

DCIM100MEDIA

Mais comme il n’y a pas que le surf dans la vie, il y a aussi d’autres façon de s’amuser en mer! J’ai récemment découvert les sensations de la monopalme et je suis conquise. Jouer les sirènes avec ma magnifique monoplace rose, c’est tellement fun.

Vous trouverez ces superbes modèles chez NEREES, elles ont été conçues par Marine GROSJEAN, Championne du monde de monopalme, et Sirène en chef. Allez voir son Eshop par ici, et abonnez vous à son superbe compte Instagram. J’ai pu admirer les grottes de l’île Vierge tout en faisant une belle randonnée en monopalme.

Pour découvrir ce coin là, louez un kayak ou allez y en bateau : Dépaysement garanti.

sirene

La sirène de l’île Vierge

DCIM100MEDIA

Mother & Son

IMG_9910

Pour les amoureux des paysages sauvages, les sentiers de randonnées et les spots ne manquent pas! Pointe de Dinan, Pointe de Pen Hir, Île Vierge. Les petits ports de Morgat et Camaret vous séduiront par leur côté authentique. Si vous voyagez en camion aménagé, c’est idéal, vous pourrez stationner au bord de plages et admirer les somptueux couchers de soleil.

IMG_9802

Sunset à Goulien

IMG_7362

Ile Vierge

IMG_4637

Le long du chemin vers l’île Vierge

IMG_9926

La presqu’île regorge de pointes escarpées, alors si vous souhaitez découvrir les joies de l’escalade, prenez contact avec l’école du coin. Impossible d’accéder à Crozon sans passer devant le Menez Hom, la montagne Finistérienne, vous pourrez admirer une vue à 360 degrés mais aussi découvrir le parapente pour encore mieux apprécier la vue 😉

 

DSC00114

Le port de Camaret

DSC00031

Pen Hir

IMG_4846

Dans le port de Camaret

menez hom

Souvenir d’une ballade en haut du Menez Hom

 

Pour tous les rideurs, n’oubliez pas votre skate pour ce petit séjour au paradis, la ville de Crozon met à votre disposition un skate park tout neuf avec un magnifique bowl !!

 

IMG_9236

Alors, vous venez profiter de l’été indien par chez nous? J’aurai un très bon plan hébergement à vous proposer prochainement si ça peut finir de vous convaincre 😉

 

 

 

 

Surftrip d’hiver Fuerteventura

Non classé, Voyages

Mille et une raisons de s’échapper au soleil pendant l’hiver. Notre petit corps réclamme sa dose de vitamine D, les sessions se font rares et demande un courage absolu, et surtout c’est bon pour le moral!

Cette année nous avons opté pour Fuerteventura, île de l’archipel Canarien, où la température de l’air en janvier est d’environ 20/22 dergés, et où la température de l’eau est de 18 degrés. Une 3/2 suffit, d’ailleurs impossible de trouver plus chaud à la location.

 

IMG_8438

Ne connaissant pas les spots, les conditions malgré toutes les applis qui aident bien en voyage (Magic Sea Weed, Google plan et autres GPS) nous avons choisit de prendre des cours. Une façon de se familiariser avec les lieux, de rencontrer du monde, pour moi d’apprendre encore et toujours et pour Monsieur de se perfectionner (back side soon?)

Water Ways Experience Surf school dans la ville Corralejo nous a fait signe via Instagram, nous sommes donc allés à leur rencontre. Quoi de mieux pour moi que de découvrir que l’instructeur qui allait nous coacher durant 3 jours n’était autre que Joka, une girlpowa passionnée et passionnante.

Waterways experience Surf School à Corralejo

IMG_8294

Le Nord de l’île de Fuerteventura, et particulièrement la ville de Corralejo sont résolument tournés vers le surf. Surf shop, Surf school, Surf Café a tous les coins de rues! Le paradis !! C’est ainsi que nous sommes allés a la découverte des spots du North Shore Canarien.

Procurez vous la carte du Surfermap très complète et disponible partout.

Surfer Map

IMG_8447

1er jour, 1er cours, plage de beach break, pas évident de surfer avec des planches en mousse (et oui là bas tu as beau annoncer le niveau, il faut montrer patte blanche avant d’accéder au reef et aux « vraies » planches). Des conditions pas simples, ça break près du bord, courtes vagues avec beaucoup de fréquence.

IMG_8284

2eme jour, pas de bonnes conditions, beaucoup de vent. Joka qui connait tous les spots du North Shore nous amene sur une petite plage le long des dunes de sable. Chance pour nous pas d’autres écoles. Petites conditions, vagues courtes, mais fréquence sympa. L’occasion pour moi de travailler les angle take off, et de tourner avec plus de précisions. On ne le dit pas assez mais c’est tout le corps qui doit bouger, et les bras doivent guider le reste… On y pense vraiment pas assez!! Super session pour moi, avec des beaux virages, et une maîtrise du angle take off 🙂

img_8415

Jour 3, après avoir gagné la confiance de notre instructrice, nous accedons enfin a une plage de Reef. Des conseils sur le placement ,simples mais tellement efficaces et let’s go! Malheureusement beaucoup de monde à l’eau (écoles, débutants ne maitrisant pas leur trajectoires) et petite condition physique pour moi, j’ai juste pris quelques vagues et beaucoup lutté pendant 1 heure à l’eau.

Fin des lessons pour nous, maintenant que nous comprenons mieux comment se comporte les spots, nous louons simplement le matériel. Les locaux sont toujours de bons conseils pour le choix du spot. Les gens à Fuerteventura sont très accueillants.

Water Ways Experience, propose des cours (Surf, Paddle, Wind, Kite) un surf camp (nous avons rencontrés des Espagnols et Italiens y séjournant ils en étaient contents) et surtout une belle convivialité! Chaque session surf se termine par une biere offerte au bar de l’école! Le dernier jour nous avons même étés conviés a un barbecue sur le bar de la plage…

IMG_8325

Nous sommes rentrés ravis, ressourcés, et avons déjà prévu d’y retourner l’hiver prochain, cette fois accompagnés de notre gang de copains 🙂 Les vols au départ de Nantes ne sont pas trop onéreux, sur place on peut louer un logement a plusieurs, ou opter pour le surf camp.

Le retour a l’eau bretonne et ses 10 degrés a lui été plus rude ! Vivement le printemps !!

 

dsc01104